Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

LIVRE: La Joueuse de Go, Shan Sa, 2001

12 Juin 2013 , Rédigé par Manon Publié dans #Coup de Coeur, #Challenge Asie

Edition Folio, couverture de Katrin Paul, 6,50 € environ, 325 pages, prix Goncourt des lycéens 2001

 

Résumé de l'éditeur: Depuis 1931, le dernier empereur de Chine règne sans pouvoir sur la Mandchourie occupée par l’armée japonaise. Alors que l’aristocratie tente d’oublier dans de vaines distractions la guerre et ses cruautés, une lycéenne de seize ans joue au go. Place des Mille Vents, ses mains infaillibles manipulent les pions. Mélancolique mais fiévreuse, elle rêve d’un autre destin. "Le bonheur est un combat d’encerclement". Sur le damier, elle bat tous ses prétendants. Mais la joueuse ignore encore son adversaire de demain : un officier japonais dur comme le métal, à peine plus âgé qu’elle, dévoué à l’utopie impérialiste. Ils s’affrontent, sans un geste, jusqu’au bout, tandis que la Chine vacille sous les coups de l’envahisseur qui tue, pille, torture.

 

Mon avis: Le premier point très impressionnant est l'écriture de ce roman: Shan Sa a grandi en Chine (de 1972 à 1990), puis est partie étudier en France à 18 ans. Et pourtant, La Joueuse de Go est complétement écrit en français! Et qui plus est, très bien écrit: j'ai rarement lu un livre avec autant de descriptions sans m'ennuyer: là, tout était beau et fluide, .... On découvre vraiment les cultures classiques chinoise et japonaise, sans s'ennuyer un seul instant.

C'est aussi le cas avec les personnages: La joueuse de Go (son prénom?... vous verrez bien :) ) est très intelligente et attachante dans son attitude et ses réflexions. Je me suis beaucoup identifiée à elle. Le lieutenant m'a un peu moins touchée, par son caractère,mais je pense que son côté obsessionnel, ses névroses étaient voulues...c'était aussi un bon personnage, creusé, et un exemple très juste du sens de l'honneur excessif et d'une éducation et d'une culture ancestrale qui existe encore dans pas mal de pays.
Globalement, le reste des personnages m'ont bien plu  et étaient bien décrits eux-aussi.

Je pense que
la grande force de ce roman où il y a peu d'action, est de savoir dépeindre les sentiments contradictoires, les pressions de la société, les faces multiples de nos personnalités, et le passage brutal de l'adolescence à l'âge adulte (ce point m'a vraiment touchée,comme les ados du prix Goncourt en 2001, d'ailleurs!). Les quelques passages d'action sont néanmoins très bien imaginés eux aussi, et l'intrigue tient vraiment la route.
C'est tout de
même un roman très sombre et perturbant, et j'ai mis quelques jours à pouvoir passer à autre chose. Je pense que cela est dû au ton assez abrupt et sans concessions.


Conclusion: Ce livre est un coup de coeur, parce que depuis Hunger Games, dans un tout autre registre, je n'avais plus jamais été aussi remuée. L'auteur a une écriture esthétiquement magnifique, et très intense, ainsi qu'un regard très juste sur ses personnages et la société qu'elle décrit. C'est un livre triste, mais vraiment touchant. Je vous le conseille vivement! :)

PS: Il y a beaucoup de passages assez crus, de sexe ou de violence surtout, dans ce livre. Ils ne sont jamais gratuits, mais c'est vrai que ça peut gêner certaines personnes,donc je préfère le préciser.

PPS: ce coup-ci, rien à redire sur le format de l'écriture et du livre, un autre point très positif! :p

Ce livre entre dans le cadre du Challenge Asie.

LIVRE: La Joueuse de Go, Shan Sa, 2001LIVRE: La Joueuse de Go, Shan Sa, 2001LIVRE: La Joueuse de Go, Shan Sa, 2001

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Saruwa 30/08/2013 22:56

Moi aussi j'ai beaucoup aimé ce livre ! C'est vrai que les sentiments sont vraiment bien décrit, l'histoire est poétique et cruelle à la fois. C'est beau.

Manon 31/08/2013 22:49

De rien, c'est sincère :)

Je suis d'accord avec toi, c'est vrai que si j'ai adoré ce que j'ai trouvé dans ce roman, c'est très loin de la grande histoire passionnelle qu'on nous promettait!

Oui, c'est vrai qu'on ne sait pas, sur le moment, si les moins bons côtés du livre atténuent sa force, ou s'il nous a vraiment apporté quelque chose dont on se souviendra longtemps après! :)

Saruwa 31/08/2013 14:09

Merci beaucoup, c'est gentil ^-^

Je viens de relire mon avis, et j'avais trouvé les sentiments, bien que très vraie, rapporté de façon un petit peu trop poétique, ce qui les atténue et leur fait manquer de force. Mais c'est aussi ça qui rend le récit plus fort et cruel au final. Comme quoi, avec le temps, les souvenirs nous font changer d'avis ^^'

Manon 31/08/2013 10:30

Je trouve aussi... :)

Bienvenue sur mon blog au fait! Je découvre le tien par la même occasion, il est très intéressant :)

Mes Instants Lecture 30/07/2013 08:58

Je l'ai dans ma bibliothèque depuis des années mais je ne l'ai jamais lu (encore un achat compulsif, comme une fringue qu'on achète sur un coup de tête et qu'on retrouve dans la penderie un an plus tard avec l'étiquette toujours attachée...!). Bref, tu me convaincs, il faut que je le lise !
Delphine

Manon 30/07/2013 14:48

J'espère que tu l'aimeras autant que moi! :)
(et on connaît tous ces petits achats compulsifs...!)

HanaPouletta 08/07/2013 14:48

C'est marrant, sans lire ton avis, j'ai craqué pour ce livre à la brocante hier :D Je crois que j'ai bien fait (^-^)

Manon 08/07/2013 15:55

Je pense aussi, il est vraiment super!!! :) Bonne future lecture alors!

Sapotille 13/06/2013 10:55

Bon, ben ma Wish souffre une fois de plus ^^

Manon 13/06/2013 11:47

Oups, désolée alors^^ :p

Didinebzh29 12/06/2013 21:34

Pourquoi pas ...

Manon 12/06/2013 21:59

:)