Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

LIVRE: Les gens heureux lisent et boivent du café, Agnès Martin-Lugand, 2013

12 Juillet 2013 , Rédigé par Manon

Editions Michel Lafon, 256 pages, 14, 95 €, 2,99 € en ebook

Résumé de l'éditeur:" Ils étaient partis en chahutant dans l'escalier. [...] J'avais appris qu'ils faisaient encore les pitres dans la voiture, au moment où le camion les avait percutés. Je m'étais dit qu'ils étaient morts en riant. Je m'étais dit que j'aurais voulu être avec eux. "

Diane perd brusquement son mari et sa fille dans un accident de voiture. Dès lors, tout se fige en elle, à l'exception de son cœur, qui continue de battre. Obstinément. Douloureusement. Inutilement. Égarée dans les limbes du souvenir, elle ne retrouve plus le chemin de l'existence. C'est peut-être en foulant la terre d'Irlande, où elle s'exile, qu'elle apercevra la lumière au bout du tunnel.

Entre " Le Journal de Bridget Jones " et " Love Story ", l'histoire de Diane nous fait passer par toutes les émotions. Impossible de rester insensible au parcours tantôt dramatique tantôt drôle de cette jeune femme à qui la vie a tout donné puis tout repris, et qui n'a pas d'autre choix que de faire avec.

Mon avis: J'ai passé un bon moment avec ce livre.
Diane est très touchante, l'émotion est présente tout au long de la première partie et on a vraiment beaucoup d'empathie pour elle. Son ton ironique faussement blasé m'a aussi fait rire. J'ai adoré son meilleur ami Félix, son caractère fantasque et son soutien sans faille à Diane, ainsi que la fraîcheur de son amie Judith.

L'exil en Irlande, l'installation, les différences culturelles... m'ont beaucoup plu. (Attention, spoilers par la suite!) Le début d'histoire d'amour, par contre, m'a profondément énervée (c'est le premier point négatif): j'ai détesté Edward dès le début, et je ne comprends pas que sous prétexte d'un physique séduisant et d'un lourd passif, on puisse se faire marcher sur les pieds par un espèce de connard, qui plus est sans aucune raison valable.... D'accord, après il change du tout au tout, mais autant je crois souvent au passage de l'inimitié à l'amour, autant il y a des limites, qui je crois sont atteintes ici! L'auteur est psychologue, mais pourtant dans ce passage, rien n'est expliqué: le rapprochement soudain, les sautes d'humeurs permanentes d'Edward, ses actes contradictoires....

Puis, ensuite, Megan arrive, et là tout part (encore plus) à vau-l'eau... Edward laisse tomber Diane d'une façon immonde, et pourtant au bout de cinq pages on nous dit que c'est à elle de le reconquérir, parce qu'il a été follement blessé par son ex,etc... Merde Mince, il a peu à peu redonné confiance en la vie à Diane, elle est fragile, elle a supporté son caractère (on se demande pourquoi) et il la plante sans explications, et sans lui en donner plus tard !

Et puis les scènes de rivalité à deux balles qui découlent de l'opération de "reconquête" de Diane sont complétement ridicules... Cet espèce de manichéisme et cette superficialité étaient vraiment inutiles et creux. 

Heureusement, Diane change d'avis à la fin, j'ai bien aimé ce retournement et ses raisons. Mais elle n'impute aucune responsabilité à Edward, c'est même le contraire, et c'est aberrant! 

En conclusion, un bon roman sur la vie, surtout grâce aux caractères de l'héroïne et de ses amis, et grâce à l'intrigue plutôt bien menée, mais entaché à partir de la seconde partie par un personnage masculin odieux et une histoire de rivalités trop facile, comparée à la finesse du reste du roman. Je ne vous le conseille pas forcément, parce que j'ai été frustrée de la tournure "médiocre" que prenait le roman après un si bon début et c'est, je crois, aussi pénible que de livre un roman qu'on n'aime pas de bout en bout!

PS: la couverture est vraiment magnifique, je trouve, c'est elle qui m'a fait acheter le livre!

PPS: j'aime bien l'idée du café littéraire et du titre, c'est poétique et ça m'a bien plu 

PPPS (promis, après j'arrête!): une critique qui m'a semblée intéressante: http://www.youtube.com/watch?v=AdcpufshPO8 (à partir de 45 minutes)

LIVRE: Les gens heureux lisent et boivent du café, Agnès Martin-Lugand, 2013

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Ivy 19/07/2013 14:35

Ce roman me fait très envie !
Je pense que je me le procurerai à la rentrée :)

Ivy 19/07/2013 16:58

A cause des spoiler j'ai préféré lire ta chronique en diagonale mais, j'ai cru comprendre quand même que la seconde partie t'avais moins plu. Bon bah du coup je verrais quand je l'aurais lu :)

Manon 19/07/2013 16:32

Ok, tiens moi au courant de ton ressenti alors! :)

Sapotille 16/07/2013 15:52

Il est dans ma Wish, mais pas prioritaire, à l'occasion probablement =)

Manon 19/07/2013 16:32

Oui ce n'est pas un livre désagréable :)

Avenue Lecture 15/07/2013 22:44

Ton avis m'intrigue bien que la deuxième partie t'ait déplu. Je pense me le procurer pour voir ce qu'il en est !

Manon 15/07/2013 22:52

J'ai hâte de voir ce que tu en penseras alors ! :)